Lire sur mobile

Guide d’achat des meilleurs chauffages extérieurs pour balcon et terrasses

Cheminée à l'éthanol pour balcon et terrasse

Alors que des vagues de froid s’abattent en ce moment sur nous en France, vous aimeriez quand même pouvoir profiter de votre balcon ou de votre terrasse sans vous transformer instantanément en glaçon? Vous avez deux solutions : vous couvrir d’une dizaine de couches de vêtements ou installer un chauffage extérieur. Si vous choisissez la deuxième solution, suivez le guide !

Les meilleurs chauffages pour balcon et terrasse

Nous n’allons pas faire un habituel top 10 car tout dépend de vos besoins et de votre place. Mais voici tout de même le top 3 des meilleurs ventes de chauffage extérieur pour balcon chez Amazon.

Pourquoi avoir un chauffage extérieur sur son balcon ou sa terrasse ?

J’imagine que la plupart d’entre vous se sont déjà installés à la terrasse d’un bar, en plein hiver, attiré par des radiants accueillants ? Je dois reconnaître que la sensation de bien être qu’on éprouve au chaud, à boire un café ou un chocolat chaud (ou une pinte, je ne juge pas !) alors qu’il fait -5 degrés dehors est agréable. Et bien, vous pouvez tout à fait la reproduire chez vous, si vous avez la chance d’avoir un balcon, une terrasse ou toute autre petit espace extérieur.

Chauffage de terrasse radiant

J’imagine que la plupart d’entre vous se sont déjà installés à la terrasse d’un bar, en plein hiver, attiré par des radiants accueillants ? Je dois reconnaître que la sensation de bien être qu’on éprouve au chaud, à boire un café ou un chocolat chaud (ou une pinte, je ne juge pas !) alors qu’il fait -5 degrés dehors est agréable. Et bien, vous pouvez tout à fait la reproduire chez vous, si vous avez la chance d’avoir un balcon, une terrasse ou toute autre petit espace extérieur.

L’offre n’est pas aussi illimité qu’on pourrait le penser et je vais vous aider à y voir plus clair à travers ce guide d’achat de chauffages pour balcon et terrasses. Mais ne vous inquiétez pas, il existe des chauffages avec des alimentations différentes. Si vous n’avez pas une prise électrique sur votre balcon, vous pourrez tout de même profiter d’un peu de chaleur. Aussi, il en existe de toute taille ou presque : du chauffage sur pied, assez imposant, au petit radiant à fixer au mur.

Ai-je la place adéquate pour un chauffage extérieur ?

La première question à se poser est bien évidemment celle-ci : est-ce que mon espace extérieur est suffisamment grand pour y installer un chauffage extérieur ?

Je ne saurais trop vous conseiller de lire attentivement le manuel d’utilisation de votre appareil avant de l’installer. Faîtes tout particulièrement attention à l’espace au-dessus et autour de l’appareil. Aussi, ne placez aucun objet juste devant lui. Un chauffage extérieur peut chauffer énormément et détériorer voir même brûler tout objet placé trop près de lui.

Les types de chauffages d’extérieur

Il existe 3 types de chauffages extérieurs différents : portable, mural ou à poser sur une table. Nous allons voir les avantages et les inconvénients de chacun afin que vous puissiez faire votre choix plus facilement.

Les chauffages extérieurs portables

Le principal avantage de ce type de chauffage est, comme son nom l’indique, sa portabilité. Vous pouvez les déplacer en fonction de vos besoins : chauffage d’une partie bien précise de votre terrasse ou au contraire à un endroit pouvant profiter à tout le monde.

Ils sont composés d’une base, d’un poteau (réglable ou non) et d’un réflecteur de chaleur.

Chauffage extérieur portable

Ces chauffages sont autonomes, c’est à dire qu’ils n’ont pas besoin d’être branchés électriquement. Ils utilisent le plus souvent du carburant, que vous pourrez stocker dans leur base. Ainsi, vous n’aurez pas à trouver un autre endroit sécurisé pour entreposer votre stock de carburant.

Les chauffages extérieurs muraux

Les chauffages muraux existent depuis un moment et font toujours fureur. Certainement le type de chauffages extérieurs le plus sûr puisqu’ils sont fixés sur un mur, en hauteur. Ainsi, il ya beaucoup moins de chance qu’une personne se brûle en le touchant ou le fasse tomber.

Même s’ils sont fixés sur un mur, vous pourrez changer leur inclinaison afin de changer de zone à chauffer. Bien entendu, vous n’aurez pas la même liberté qu’avec des chauffages portables mais cela devrait suffire amplement à vous réchauffer sur votre balcon.

Il faut noter que ces chauffages fonctionnent à l’électricité et vous aurez donc besoin d’une arrivée électrique à proximité.

Chauffage extérieur mural

Les chauffages extérieurs pour table

Les deux précédents chauffages étaient des chauffages très puissants. Voici maintenant un chauffage qui l’est beaucoup moins puisqu’il a pour but de chauffer la zone qui se trouve juste autour de lui.

Ces types de chauffage peuvent être placés sur une table afin que tous vos invités en profitent. Evidemment, ne vous attendez pas à ressentir la même sensation de chaleur que sous un radiant de 2000W mais cela devrait suffire amplement pour réchauffer vos convives lors d’un apéro hivernal sur votre balcon.

On les appelle chauffage extérieurs pour table mais vous pouvez bien entendu les utiliser ailleurs. Leur petite taille et leur portabilité sont ses véritables atouts. Vous pouvez ainsi donc le prendre avec vous si vous partez faire du camping par temps glacial.

Coût d’achat et de fonctionnement d’un chauffage de balcon ou de terrasse

Il existe des appareils très peu chers et d’autres hors de prix, comme pour tout. Il est important d’estimer la puissance de chauffage nécessaire lors de votre achat (voir plus bas). En gros, il vous faut compter entre 40 et 300 euros.

Cout de fonctionnement d'un chauffage extérieur

Ensuite, le coût d’utilisation va varier en fonction du type de chauffage choisi. Pour les chauffages muraux, électriques donc, il faut prendre en compte le coût du kWh d’EDF. Ainsi, pour un chauffage de 1500W, utilisé pendant 2H, avec un coût du kWh de 0.1450, cela coûterait : 1.500 x 2 x 0.1450 = 0.435 euros.

Pour les chauffages fonctionnant au gaz naturel de ville, il faut faire le même calcul.

Enfin, pour les appareils utilisant du propane, il faut prendre en compte le coût du carburant mais aussi des réservoirs.

Choisir la puissance et la taille d’un chauffage extérieur

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les types de chauffages, rentrons dans le vif du sujet : la taille et la puissance d’un chauffage pour balcon ou terrasse. Pour bien choisir un chauffage extérieur, vous allez devoir estimer le nombre de watt ou de BTU nécessaires.

Watt et BTU, c’est quoi ?

Avant toute chose, soyons précis avec les termes employés.

Vous avez surement déjà entendu parler de watts au cours de votre vie mais un petit rappel ne fait jamais de mal. Le watt est l’unité internationale de puissance. Ce qui veut donc dire que, peu importe le pays dans lequel vous vous trouvez ou le site sur lequel vous voulez acheter un produit, vous devriez trouver sa puissance exprimée en watt.

Un watt représente la puissance d’un système dans lequel une énergie d’un joule est transférée uniformément pendant une seconde (merci Wikipedia). Ce n’est pas la peine de rentrer plus dans les détails, gardez simplement en tête que la puissance d’un appareil est donnée en watt.

Puissance d'un chauffage extérieur

Le BTU, quant à lui, est beaucoup moins connu du grand public car il est principalement utilisée dans les pays anglo-saxons et en Asie. BTU veut dire British Thermal Unit et représente une unité d’énergie frigorifique. 1 watt équivaut à 3.415 BTU/h.

Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas besoin de maîtriser toutes les unités de mesure possible et inimaginable pour bien choisir votre chauffage de balcon.

Estimer la puissance nécessaire

C’est certainement l’étape la plus importante. Quand vous allez choisir votre chauffage de balcon ou de terrasse, vous allez avoir besoin d’estimer la puissance (en watt donc) nécessaire pour votre usage. Si vous choisissez un appareil pas assez puissant, vous allez consommer de l’énergie et perdre de l’argent sans ressentir aucun effet. A l’inverse, si vous choisissez un appareil trop puissant, vous allez consommer énormément et vous aurez certainement trop chaud.

Il existe une méthode plus ou moins précise pour calculer le nombre de watts nécessaire pour votre espace extérieur. Prenez le rayon, en mètre, de la zone à chauffer et multiplier par 100. Par exemple, si vous avez besoin de chauffer une zone circulaire de 4 mètre, vous allez avoir besoin d’un appareil de 200W (rayon de 2 mètres x 100).

Si vous n’êtes pas sûr de vous, je vous conseille de prendre un chauffage légèrement plus puissant que nécessaire et réglable.

Chauffage extérieur pour terrasse et balcon

Puissance, taille et type de chauffage extérieur

Je vais reprendre ici les types de chauffage présentés un peu plus haut. Vous allez voir que chaque type de chauffage propose une gamme de puissance spécifique. Cela pourra vous aider à faire le bon choix.

Les chauffages portables, autonomes, sont les chauffages les plus puissants. Je vous conseille de vous tourner vers ce genre de chauffage si vous avez un très grand balcon, une terrasse ou un patio. Pour un petit balcon citadin, ca n’a aucun intérêt. Pour information, ces chauffages fournissent autour de 40000 BTU.

Ensuite viennent les chauffages de table. Comme ils ont besoin de chauffer une zone assez proche, ils sont moins puissant. Ils fournissent environ 12000 BTU.

Enfin, les radiateurs muraux sont les plus petits puisqu’ils fournissent environ 3000 BTU. Mais ne vous inquiétez pas, ils sont très efficace pour chauffer un petit espace.

Chauffage d'extérieur au gaz

Règles de sécurité et conseils d’utilisation

Ca y est, vous avez choisi votre chauffage extérieur et vous êtes prêt à l’installer sur votre balcon, bravo ! Mais lisez quand même ce qui suit car il y a des règles à respecter quand on installe et quand on utilise ce genre d’appareil.

Règles de sécurité et d'utilisation pour chauffage de balcon
  • Si la sécurité est votre principale préoccupation, choisissez un chauffage mural. Il fonctionne sans carburant et ne pourra pas être renversé.
  • Libérez de l’espace autour de votre appareil. Comme c’est le cas pour la plupart des chauffages intérieurs, il n’est pas bon de coller quoi que ce soit à un chauffage extérieur.
  • Surveillez les personnes autour de l’appareil et en particulier les enfants. Les chauffages extérieurs peuvent être très puissants et donc brûler dangereusement ceux qui s’y intéressent de trop près. Surveiller également les chats ou les chiens particulièrement remuants.
  • Ne rien poser sur le radiateur. Vous avez dû voir la consigne “ne pas couvrir” sur des radiateurs intérieurs. Il en va de même pour ceux à l’extérieur. Si vous mettez un torchon par exemple sur un chauffage, avec la chaleur dégagée par celui-ci, le torchon pourrait prendre feu.
  • Pour les chauffages sur pied, prenez-en un avec un interrupteur d’inclinaison de sécurité. S’il tombe, le chauffage s’arrêtera automatiquement.
  • Enfin, coupez le chauffage quand vous en n’avez plus besoin ou quand vous partez. Cela vous évitera de gaspiller bêtement de l’argent et de chauffer inutilement la planète.

Written by

Related Post

Brise vue balcon
Comment préserver son intimité sur son balcon
Lorsqu’on a la chance d’avoir un balcon ou une terrasse en ville, on aimerait pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.