Lire sur mobile

Du mesclun dans son jardin

Cultiver du mesclun en pot

Allez, c’est parti pour le dernier légume de notre guide de mars : le mesclun. D’origine provençale, le mot « mesclun » veut dire mélange. Et c’est donc tout naturellement un mélange de jeunes pousses de plusieurs légumes-feuilles. De consistance molle ou croquante, de saveur douce, amère ou même piquante, vous aurez de quoi accompagner vos fromages cette saison!

Plantations et semis

Quand planter?

16 trous, 3 graines/trous
Profondeur 0.5cm
Arrosez légèrment

Entretien

Entretien

Facile : arrosez peu mais souvent

Récolte

Quand récolter au balcon?

Au bout de 3 semaines, récoltez les jeunes pousses

Quand planter ?

Si vous avez des graines de salades qui vous restent sur les bras, vous pouvez très bien vous faire un mélange « maison ». Si cela vous tente, nous vous conseillons d’y intégrer entre 5 et 8 variétés différentes. Voici quelques bonnes idées pour l’obtention d’un mélange intéressant :

  • la feuille de chêne : elle apporte de la couleur
  • la roquette : son goût pronconcé ne vous laissera pas indifférent
  • cerfeuil : trop peu souvent utilisé

Le mesclun peut se semer dès le mois de mars, mais en faisant bien attention de l’abriter, derière un pan de mur par exemple. Une fois en mai, vous pouvez le semer en plein air jusqu’en septembre, peut être même octobre pour ceux dans le sud de la France.

Semer du mesclun dans des jardinières


Comment les planter ?

Avant même de planter notre mesclun, intéressons-nous à la terre. En effet, il faut une terre plutôt fine et surtout très propre. Pensez-donc à enlever les mauvaises herbes s’il y en a déjà.

Lorsqu’on plante du mesclun dans un potager en plein terre, il est conseillé de semer en ligne, espèce par espèce. Dans notre cas, vous pouvez commencer par faire 16 trous dans une case de votre table de culture. Ensuite, vous placerez 3 graines par trous, à une profondeur d’environ 0.5cm. Si vous le souhaitez, vous pouvez disposez les graines par espèce ou bien tout mélanger. Arrosez un peu.

Si vous souhaitez avoir du mesclun toute la saison, nous vous conseillons d’en semer dans deux cases différentes, à environ 2 ou 3 semaines d’écart. Ainsi vous pourrez faire un roulement et mangerez du mesclun frais tout le printemps/été.

Du mesclun au balcon toute l'été


Comment s’en occuper ?

Ce qu’il y a de bien avec le mesclun, c’est que vous récoltez en fonction de vos besoins. Donc vous allez éclaircir les pousses de manière naturelle. Comme tous légumes-salades, faîtes bien attention à arroser peu, mais régulièrement, pour garder une terre humide. Nous vous conseillons aussi de la biner régulièrement pour la garder aérer.

Pousses de mesclun sur un balcon

Comme les laitues, le mesclun peut attirer les limaces et … c’est vrai. Mais sur votre balcon, je doute que vous soyez envahi par une horde de limaces. Vous pourrez par contre voir vos laitues attaquées par des pucerons et des altises. Pour les combattre, il existe plusieurs solutions. Un arrosage régulier préviendra la plupart du temps de l’apparition de nuisibles.

Produit pour se débarasser des pucerons

KB ANTI PUCERON LONGUE DUREE 800ML

Un produit puissant pour se débarasser des pucerons.

Retrouvez-le sur Amazon


Quand et quoi récolter ?

Là encore, comme pour les laitues et de manière générale les légumes-salade, vous pouvez commencer à récolter les pousses de mesclun dès qu’elles vous semblent bonnes à être consommées. En général, cela arrive 5 à 7 semaines après un semis en février/mars et entre 3 et 4 semaines en plein été. Cela varie bien évidemment en fonction des variétés utilisées.

Récolte de mesclun, de son appartement


Pour aller plus loin

Il existe une multitude de variétés pouvant être utilisées pour votre mesclun. Evidemment, on ne choisira pas les mêmes espèces si on sème début mars ou en plein mois de juin. Voilà une petite liste de variétés pouvant être semées :

  • la laitue : nous y avons consacré un article entier
  • la chicorée
  • la feuille de chêne : parfaite pour donner une belle couleur à votre mesclun
  • le pourpier :
  • la roquette : son goût prononcé ne vous laissera pas indifférent
  • l’épinard :
  • le fenouil : pour son go^t très reconnaissable
  • le pissenlit :
  • le cresson : là aussi, nous y avons consacré un article entier
  • la mâche : un classique

Plus qu'a déguster votre mesclun maison

Written by

Related Post

Cultiver des laitues, même en ville
Cultiver ses laitues en ville
Si vous commencer un potager au balcon, vous êtes surement motivé par la fierté que

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.